La Biographie du Dr. Edward BACH

Dr. Edward BACH

24 septembre 1886 :
Edward BACH naquit à Moseley près de Birmingham. Il est l'aîné d'une fratrie de trois enfants.

1903-1906 :
Edward BACH travailla à la fonderie de cuivre de son père pour financer ses études, c'est à ce moment là qu'il découvre la souffrance physique découlant des conflits psychologiques des ouvriers de la fonderie.

1906-1913 :
Il fit des études de médecine à Birmingham et à Londres. Il obtint son doctorat en 1912. Il sera responsable aux urgences à l'University College Hospital de Londres, ensuite il devint chirurgien aux urgences N.T.H. Puis Il devint assistant bactériologiste et immunologiste en 1915 à University College Hospital. Il découvrit que des germes intestinaux étaient étroitement liés à certaines maladies chroniques et prépara des vaccins de type homéopathique. Il venait de découvrir les « Nosodes Intestinaux ».

1917 :
Il négligea sa propre santé, il s'effondra dans son laboratoire : il avait un cancer abdominal. Il lui restait trois mois à vivre d'après ses confrères médecins. Malgré les souffrances et son affaiblissement, il mit à profit les jours qui lui restaient à vivre et travailla sans relâche dans son laboratoire. Après plusieurs mois, il sentit sa santé se rétablir…

1918-1922 :
Après sa guérison, il obtint une place à l'Homeopathic Hospital de Londres et il s'intéressa au travail sur l'homéopathie de Samuel Hahnemann. C'est à ce moment là qu'il a mis au point les "7 Nosodes de Bach".

1920-1928 :
Il ouvra un laboratoire, un cabinet à Harley Street, reconnu pour ses médecins spécialisés. Il soigna les pauvres gratuitement. Mais les résultats avec les Nosodes ne seront pas satisfaisants, Edward Bach décida alors de trouver une médecine plus pur avec des plantes qui ont mêmes fréquences vibratoires que les nosodes.

A partir de 1930 :
Au sommet de sa carrière de médecin, il vendit son laboratoire et son cabinet pour se consacrer uniquement à la recherche des différentes personnalités psychiques humaines et de la plante qui y correspond.
Avec son assistante Nora WEEKS commença alors la découverte et l'élaboration des 12 Guérisseurs : Impatiens, Mimulus, Clematis, Agrimony, Chicory, Vervain, Centaury, Cerato, Scleranthus ; grâce à ce nouveau procédé : l'infusion solaire (les plantes cueillies fraîchement sont ensuite mis dans un bol avec de l'eau de source et placé au soleil du matin). Ses anciens collègues l'encourage de poursuivre son travail.

A partir de 1931 :
Edward BACH découvrit les 3 derniers des 12 Guérisseurs : Water Violet, Gentian, Rock Rose.

1932 :
BACH publie Free Thyself (guérit toi toi même). S'ensuivi un échange de lettres avec l'ordre des médecins qui le menace de le rayer du registre, mais BACH tint bon.

1933 :
BACH en contact avec les fleurs ressentit l'intuition de leur apport subtil et de l'effet possible sur la psyché humaine et l'équilibre émotionnel et trouva les 4 Aides : Gorse, Oak, Heather et Rock Water. Il met à disposition dans deux grandes pharmacies londoniennes des teintures mères gratuitement afin de les vendre à un prix avantageux.

1934-1935 :
BACH trouva les dernières fleurs : Wild Oat, Olive et Vine. Il conçu le remède de secours : rescue remedy.
BACH s'installa à Stowell où il avait trouvé la majorité des plantes. Sa sensibilité s'accroît encore davantage : il revit à chaque nouvelle découverte l'état négatif qui correspond à la plante. Après la préparation du remède et absorption, les symptômes disparaissent en quelques heures.

1936 :
BACH considéra que son oeuvre fut achevé. Il commença alors à rendre celui-ci encore plus connu.

27 Novembre 1936 :
Edward Bach mourut dans son lit paisiblement à l'âge de 50 ans, après l'accomplissement de sa mission sur cette terre.

Après son départ, sa secrétaire Nora WEEKS et son ami Victor BULLEN ont fondé le Centre Bach à Mount Vernon et ont continué à diffuser son travail au Pays de Galles, Grande-Bretagne. Puis, avec l'aide de John RAMSELL et sa femme et sa fille Judy RAMSELL-HOWARD.

Judy RAMSELL-HOWARD est l'administrateur du Centre Bach depuis le départ en Novembre 2009 de son père John Ramsell. Avec 6 autres membres, elle prépare les teintures mères.
Le premier à commercialiser les dilutions dans le monde entier, est le laboratoire NELSON BACH, depuis un accord signé en 1935 entre le Dr BACH et NELSON BACH. La signature du Dr Bach est le signe de l'authenticité des fleurs depuis 1935.

Mount Vernon

La lumière qui ne s'éteint jamais

Le Docteur Bach travaille sans relâche et en perd la notion du temps ! On qualifie la lumière qui vient de son laboratoire : "La lumière qui ne s'éteint jamais".

Copyright ((c)) 2010. Tous droits réservés. www.1sitetresvite.com ((r))
Contactez l'auteur à zelucky888@aol.com